Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos Ok
Accueil > Saint-Malo > Tourisme à Saint Malo
  • Notre hôtel à l'entrée de Saint-Malo

    Notre hôtel à l'entrée de Saint-Malo

Tourisme à Saint Malo

Saint Malo et l’intra-muros

Le tourisme à Saint-Malo est une étape obligatoire si vous êtes dans la région. Baladez-vous sur les remparts d’intra-muros, et admirez la vue incroyable de la baie de Saint Malo.

Saint Malo a été entièrement détruit, lors des bombardements de 1944. Les malouins se sont alors attelés à la tache afin de reconstruire l’intra-muros, pierre par pierre, à l’identique. La fin de cette ébauche a lieu en 1987 lorsqu’est réinstallée la flèche de la cathédrale.

Dans intra-muros, les touristes flânent dans les ruelles bordées des anciennes maisons de corsaire ou de celles de riches armateurs passés qui ont contribués fortement à la prospérité de la cité. Depuis les remparts, admirez le soleil couchant...

Coucher de soleil Saint Malo

Saint Malo, la cité corsaire

  • Le fort Vauban

Autrefois appelé Fort Républicain, puis Fort Impérial et enfin Fort National en 1970, l’imposant repaire servait de point de mire aux marins du moyen-âge. Il devient bastion défensif, au 17è siècle, lorsque Roi Louis XIV décide de renforcer ses défenses. C’est son architecte, Vauban, qui le dessine en ayant la particularité de n’avoir aucun angle mort afin d’obtenir la meilleure surveillance sur les tentatives d’invasion par les mers, notamment celles des anglais.

Si le drapeau est hissé, n’hésitez pas à aller visiter le musée présent où vous mettrez la main sur ses trésors cachés, notamment un canon anglais et quelques boulets soigneusement conservés, témoins de la sévère intention anglaise de réduire à néant Saint-Malo.

Les grands héros marins

Cartier

Né en 1491 à Saint-Malo, Jacques Cartier est l’un de ses explorateurs que l’on admire dans les livres d’Histoire. C’est de Saint-Malo qu’il entreprend son expédition vers Terre-neuve pour le Roi de France, François 1er, espérant trouver un passage vers l’Asie ou de nouvelles richesses. C’est le premier à nommer ce nouveau continent : Canada.

Jacques Cartier est inhumé et repose aujourd’hui au sein de la Cathédrale de Saint Malo.

Surcouf

Le baron Robert Surcouf était certainement le plus intrépide des corsaires de l’époque, terrorisant les navires marchands et militaires des anglais qui naviguaient trop près de la baie de Saint Malo. Nommé capitaine dès l’âge de 20 ans, il n’a cessé d’impressionner. D’ailleurs, même Napoléon, lui-même, s’est déplacé en personne pour le convaincre d’accepter une mission en 1803. L’année d’après, il fut élevé au rang de chevalier de la Légion d’honneur pour ses prouesses maritimes.

Il repose au cimetière de Rocabey à St Malo.

Oiseau à Saint Malo


Recommandez cette page sur